L'Abaque de Régnier  

Présentation
L’abaque de Régnier est une méthode de communication qui permet à chaque participant d’exprimer son opinion par la visualisation de couleurs ( du vert foncé pour « tout à fait d’accord » à rouge pour « pas du tout d’accord ») sur un thème donné. C’est un outil de sondage, de diagnostic d’une situation par les acteurs du terrain et une aide à la prise de décision dans une démarche fondée sur la participation, la concertation et le consensus.

Objectifs
• Favoriser une participation active de chacun des membres du groupe
• Produire un maximum d’idées en un temps relativement court
• Faciliter les échanges et la mise en commun de points de vue
• Rendre possible l’expression d’avis opposés tout en partageant une argumentation assez proche.

Déroulement
L’Abaque de Régnier se déroule en trois temps :
- 1. L’animateur formule une affirmation ou une question, sur un thème. Chaque participant vote en plaçant devant lui une fiche colorée correspondante à son avis favorable ou défavorable
- 2. Ensuite, l’animateur affiche sur le tableau les votes des participants et chacun d’entre eux argumente la couleur de son choix
- 3. Vient enfin le temps du débat collectif, qui peut s’alimenter du consensus ou des différences apparus sur le tableau du recueil des votes. 

Exemples d’affirmations :
« Toutes les personnes handicapées sont des personnes en bonne santé »
« L‘insertion sociale : un facteur de bonne santé »
« La santé, c’est prendre du plaisir à manger de bonnes choses »
« Si on écoute un adolescent, on risque de jouer les apprentis psychologues et de faire plus de mal que de bien ».

Varions les plaisirs ...
Vous pouvez également utiliser l’outil tel qu’il a été créé par le docteur Régnier. C’est-à-dire remplacer les six fiches de couleurs par un cube avec six faces de couleurs différentes.
Selon le public, on peut diminuer le nombre de couleurs à trois ou quatre fiches en gardant une fiche pour « favorable », une fiche pour « défavorable », une fiche abstention et une fiche « hésitation de vote ».

Quelques conseils et mises en garde

  • La construction des items (phrases) est fondamentale : les phrases doivent être polémiques, contenir des adverbes forts (« forcément », « impérativement », « systématiquement », etc.) et appuyées dans leur formulation d’ensemble pour éviter que tout le monde soit d’emblée (et facilement) d’accord ou pas d’accord)
  • Pour permettre une production encore plus riche, il est important que chaque membre du groupe vote indépendamment des autres membres. Autrement dit, il faut veiller à ce que les participants ne s’influencent pas mutuellement. 
  • L’animateur doit toujours rester neutre et essayer de favoriser au maximum l’expression de chacun
  • Il convient également de veiller à ce que le temps d’argumentation soit distribué de manière équitable pour toutes les personnes.

 Taille du groupe : 8-15 personnes

Public : Enfants, adolescents et adultes

Durée : 30 à 40 minutes par affirmation

Matériel : Prévoir un tableau quadrillé pour afficher les résultats et un jeu de six fiches de couleurs (par exemple : vert foncé : très favorable, vert clair : favorable, rose : défavorable, rouge : très défavorable, orange : hésitation, blanc : abstention).

Qu'en pensez-vous ?
Scroll to Top