Le débat  

Lors d'animations sous forme d'ateliers par exemple avec un nombre important de participants, il est fréquent d’organiser un débat avec un invité (orateur) ou entre participants d’un groupe sur une thématique ou une question qui soulève des réflexions.

 

OBJECTIFS :

  • Analyser sous différents points de vue une situation qui pose un problème
  • Recueillir différents avis sur une thématique qui peut soulever des questions.

DEROULEMENT :

En amont de l’animation :

  • Contacter une (ou plusieurs) personne(s) ressource(s) pour apporter un éclairage sur le débat
  • Cadrer les modalités du débat avec l’invité, les invités
  • Pensez à réaliser quelques questions avec le groupe afin de les poser le jour du débat

Durant l’animation :

  • Mettre à l’aise les participants et l’invité, les invités
  • Présenter le déroulement du débat pour éviter les dérives
  • Reformuler les questions. 

 

TAILLE DU GROUPE : 5-30 personnes (voire plus selon les caractéristiques des publics et le sujet…)

PUBLIC : tout public

DUREE : 2h- 3h (tout dépend du sujet et des objectifs du débat)

MATERIEL : feuilles, post-it®, marqueurs, micro (si nécessaire).

 

QUELQUES CONSEILS POUR UN DEBAT (ex : les 4 coins) :

Dans le « jeu des 4 coins », L’animateur prépare des phrases ou des thèmes « choc », comme par exemple « le dopage et le sport » et demande aux participants de se positionner selon leur avis dans les quatre coins :
- D’accord
- Pas d’accord
- Tout à fait d’accord
- Pas du tout d’accord

Une fois les participants positionnés dans un coin, ils discutent entre eux pour se donner un ou deux arguments à défendre devant les autres. Ce jeu peut se faire pour 3-4 phrases. Les échanges doivent être courts.
Les participants se rassemblent ensuite et entament un débat.

 Conseils et varions les plaisirs…
Le débat peut se réaliser à l’aide de supports particuliers : séquences vidéo, articles de presse, témoignages, etc… 

Des questions peuvent être préparées à l’avance à l’aide des cartes réponses. Une question est posée sur une carte. A la fin de la journée, les cartes sont regroupées par thèmes.
Au fur et à mesure, les cartes sont enlevées dès que l’animateur (l’invité parfois) du débat aura répondu aux questions.

 L’invité doit avoir en tête le fil conducteur du débat

  • Formuler les questions de façon précise et claire
  • Faire valider les questions par les participants
  • Si le débat est lancé et productif, ne pas intervenir, laisser l’invité et les participants échanger sur des sujets qui leur sont propres
  • Prévoir une personne pour retracer la synthèse des échanges


Sources
 :

 La méthode respire : Méthodologie de projet MRJC et STAJ
Laure, F. Le guide des techniques d’animation, Paris : Dunod, 2004. ch 16 : le débat p123-126.

Qu'en pensez-vous ?
Scroll to Top