L'étude de cas  

Présentation :
L’étude de cas est un exercice qui consiste à faire étudier par un groupe des situations problèmes concrètes, présentées avec leurs détails réels. Il consiste aussi à provoquer une prise de conscience de la situation et une recherche de solutions efficaces. 

Objectifs :
• Développer la capacité des participants à sélectionner et analyser les faits les plus significatifs pour résoudre un problème
• Entraîner les participants à se questionner, à raisonner
• Entraîner à la prise de décision
• Faciliter le transfert des apprentissages
• Favoriser la réflexion sur des thèmes en rapport avec une situation réelle et la mise en commun des expériences personnelles de chacun
• Confronter les idées,  arguments, positions des  membres  d’un  groupe autour de la réflexion sur un thème.

 Déroulement :
• Le cas est présenté aux participants, soit sur écran soit sur papier
• L’animateur et les membres du groupe lisent ensemble le cas et s’assure de la compréhension des termes utilisés
• L’animateur propose des thèmes de réflexion ou des questions en rapport avec le cas
• Les groupes peuvent travailler sur l’ensemble des thèmes ou sur un seul
• Chaque groupe présente une synthèse de sa réflexion, de ses propositions
• L’animateur commente les travaux de groupe, effectue la synthèse finale en reprenant les points principaux.

Taille du groupe : Les sous-groupes doivent être constitués de 3 à 6 personnes. L’ensemble du groupe peut être compris entre 6 et 24 personnes. 

Public : Adolescents et adultes 

Durée : selon le(s) thème(s) abordé(s), de 30mn à 3 heures 

Matériel : Papier et crayons 

Exemple :
Dans le cadre d’une « semaine santé », la directrice d’une structure d’insertion pour les 16-25 ans, vous sollicite pour intervenir durant une journée sur le thème de l’alimentation autour des petits repas (petit déjeuner, goûter, collation). Vous acceptez cette proposition.

Les objectifs que la directrice souhaite atteindre durant cette journée sont :
• sensibiliser au rôle des petits repas dans une journée alimentaire
• savoir composer des petits repas équilibrés
• sensibiliser au plaisir lié au choix et à la dégustation d’aliments
• partager des astuces et techniques culinaires
Le public accueilli durant cette manifestation est composé essentiellement de jeunes de 16 à 25 ans en difficulté d’insertion.

 Questions :
1. Quelles sont les questions d’ordre éthique que vous devez vous poser ou les précautions que vous devez prendre avant de mettre en place des activités ?
2. Quels principes pédagogiques devez-vous adopter ? 

Quelques conseils :
• Il est préférable de faire relire l’étude de cas par des professionnels du domaine concerné afin d’évaluer sa pertinence, sa vraisemblance, sa lisibilité...
• Les questions ou thèmes de réflexion doivent être en rapport direct avec le cas proposé et les objectifs pédagogiques fixés
• Pendant le travail en sous-groupes,  l’animateur doit s’assurer que les participants ont bien compris le travail demandé, ne prennent pas de retard, ne bloquent pas sur une difficulté, travaillent en équipe et non chacun de leur côté
• Si l’animateur  est  amené  à  donner  à  un  sous-groupe une information importante ne figurant pas dans le cas, il doit le faire aussi dans les autres groupes.

Qu'en pensez-vous ?
Scroll to Top