Le Portrait Chinois  

Présentation :
Grand classique de l’animation, le portrait chinois peut être utilisé à tout moment dans l’animation d’une séquence ou à la fin d’une action. Il est toutefois le plus souvent décliné durant le temps des présentations. Il s’agit d’un exercice ludique consistant à répondre à la question « Si j’étais... ». Chacun va se projeter dans les choix qu’il fait. Cet exercice fait appel à l’imagination, au langage symbolique, aux représentations, voire aux connaissances.

 Objectifs :
• Stimuler et développer la créativité
• Avoir une image d’ensemble des perceptions et représentations de chacun
• Structurer la présentation
• Favoriser un investissement personnel immédiat
• Obtenir une photographie rapide des personnalités composant le groupe.

 Déroulement :
L’animation d’un groupe à partir de cette technique se réalise en trois temps :
1ère étape :
L’animateur propose sur une feuille une liste de thèmes, comme par exemple : « Si j’étais un animal..., Si j’étais un objet..., Si j’étais un personnage..., Si j’étais un lieu..., Si j’étais un mode de déplacement..., Si j’étais un sport..., Si j’étais un métier..., Si j’étais un rêve... », etc. ;
2ème étape : 
Les participants choisissent un ou plusieurs thème(s) dans la liste.
L’animateur fixe le nombre ou laisse le choix.
 3ème étape :
Chacun fait part de son (ou ses choix) de thème(s) et précise le « profil » (par exemple, pour animal, « Je serais un lion... ») en motivant le « pourquoi » de ce choix. Cela peut être fait avec ou sans phase de réflexion par écrit ou par dessins.

Alternative (pour étapes 2 et 3) : Une fois les fiches remplies, l’animateur les ramasse, puis en tire une au hasard et lit les réponses. Les joueurs doivent deviner le plus rapidement possible lequel d’entre eux est décrit par ce « portrait ». Le joueur dont le portrait est lu n’a évidemment pas le droit de s’identifier. Une fois un joueur identifié par son portrait, on peut lui demander d’expliquer ses choix, et lui donner ainsi l’occasion de se présenter de façon plus complète.

 Exemples : 
« Si j’étais un animal... je serais un tigre ou un lion »
Argument : Les félins sont rapides, agiles et forts. Ils font preuve de bonne santé

« Si j’étais un légume... je serais une carotte »
Argument : Les carottes contiennent des vitamines qui nous permettent de rester en bonne santé, surtout la peau.

« Si j’étais un lieu... je serais une plage de Méditerranée »
Argument : le soleil, la chaleur, la plage, les vacances... On se repose, on prend soin de soi, cela fait du bien.

Remarques et conseils :

  • Cet exercice peut être fait sur plusieurs séances en fonction des besoins des personnes, de leurs attentes et des objectifs de la (des) séance(s)
  • Ce travail peut se faire en individuel suivi d’une mise en commun ou directement en commun
  • Veiller à ne faire aucune interprétation des choix faits et à ce que les participants en fassent de même quant aux choix des autres participants
  • L’animateur peut participer à la présentation pour se mettre au même niveau d’implication que les participants.

Taille du groupe : 10-20 personnes 

Public : Jeunes dès 8 ans, adolescents et adultes.
La liste des questions doit tenir compte de l’âge et des connaissances des joueurs.

Durée : Variable, en fonction de l’intérêt que l’animateur veut faire porter à l’exercice 

Matériel : marqueurs/crayons, papier, tableau papier

 

Qu'en pensez-vous ?
Scroll to Top